5 astuces pour réussir son discours de témoin

Nous savons tous que les témoins ont un rôle important lors d’un mariage. Concernant le discours, les invités attendent en général avec impatience ce moment de rire et d’émotion. Cependant, il est difficile de rédiger un bon discours. Il faut être synthétique mais pas trop, sérieux et drôle à la fois. Nous vous aiguillons à travers cet article en vous donnant des pistes et des idées pour rédiger un discours de témoin qui fera à coup sur son petit effet.

5 astuces pour réussir son discours de témoin


1. Faire un hommage qui vous ressemble

Ne vous forcez pas à faire un discours trop formel ou un peu vaseux juste pour tenter de plaire à votre oratoire. L’important est d’honorer vos amis en leur disant des mots qui viennent du cœur. Vous pouvez décrire vos sentiments pour le couple sans que cela paraisse forcé. Si vous n’êtes pas le roi de la blague, ne vous lancez pas dans des boutades qui risqueront de casser l’ambiance. Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de parler en public, dites-le à l’assemblée qui sera attendrie par votre geste.


2. Être bref 

Il n’y rien de plus pénible qu’un discours long et ennuyeux, il ne s’agit pas de vous mais des jeunes époux. En revanche, il ne s’agit pas de juste dire « levons nos verres aux mariés » ! Cette prise de parole dure environ 3 minutes mais il n’y a pas de loi donc faites vraiment comme vous le sentez. Pensez aussi que vous ne serez peut-être pas seul à faire un discours.


3. Ne pas hésiter à s’entraîner

On préfère ne pas se louper pour ce type de prestation. Commencez à écrire bien en avance votre discours de témoin. De cette manière, vous pourrez le peaufiner au maximum avant le jour j. Vous serez à l’aise avec un texte préparé pendant des mois. Oubliez tout de suite l’improvisation, vous risquez de vous embrouiller, de ne pas tout dire ou de trop en dire… Il n’est pas interdit d’avoir une fiche pour bien penser à ce que vous devrez dire.


4. Trouver l’inspiration

Vous pouvez prendre comme point de départ votre rencontre avec l’un des époux, la demande en mariage, leur rencontre…Si vous avez encore du mal à rédiger votre discours, n’hésitez pas à aller sur internet, il existe plein de vidéos. Vous pourrez piocher des idées et cela vous donnera du courage pour vous lancer le moment venu. Le mieux reste à demander conseil à des personnes qui ont déjà réalisé ce genre de chose.

Concrètement on parle de quoi ? Le but de l’histoire, c’est de donner votre “point de vue” sur cette relation et sur ce mariage. Il faut éviter, cependant, les souvenirs délicats ou désagréables qui ne seront pas biens reçus. L’important est de faire passer un message d’amour et d’amitié. Voici quelques conseils pour écrire votre discours de témoin.

Le début du discours. Ce n’est jamais simple à trouver, nous dirions même que c’est le plus compliqué. Pour commencer, vous pouvez simplement vous présenter, dire qui vous êtes par rapport aux mariés, et ce que vous avez ressenti lorsqu’ils vous ont demandé d’être témoin de leur grand jour. Vous pouvez introduire votre déclaration par une petite blague pour détendre l’atmosphère, une anecdote rigolote… Vous pouvez aussi commencer directement par la rencontre des mariés, dire pourquoi votre ami(e) est tombé(e) sous le charme de son conjoint. Vous pouvez ensuite exprimer votre joie d’être à leur côtés en ce jour particulier.

Le corps du discours. Le point primordial pour cette partie est qu’elle ne doit pas être trop longue. Rien de tel qu’un discours interminable pour faire bailler toute une assemblée ! Vous pouvez bien sur aborder les thèmes qui vous tiennent à cœur : nostalgie, souvenirs, avenir… N’hésitez pas à parler des mariés ensemble, et pas seulement de la personne dont vous êtes le témoin. Vous pouvez évoquer les anecdotes que vous avez vécu à leurs côtés, les personnes qu’ils vous ont permise de rencontrer… Apportez des touches d’humour pour ne pas être trop solennel, et pourquoi pas des citations ou proverbes pour donner du rythme à votre discours. N’hésitez pas à mettre de l’intonation dans ce que vous dites pour donner du sens.

La fin du discours. L’idéal est de clôturer votre intervention sur des remerciements pour la confiance que les mariés vous ont accordée en cette journée, et pourquoi pas un joli message de bonheur. Souhaitez aux amoureux de belles choses pour l’avenir par exemple, promettez leur que vous serez toujours là pour eux, ou encore proposez un toast à tous les invités pour fêter leur union.

Tous ces conseils sont là pour vous orienter mais vous pouvez évidemment faire votre discours à votre image, avec des surprises, des danses ou encore des chansons… Laissez libre court à votre imagination et surtout, faites plaisir aux mariés !


5. LE JOUR J

Ça y est, le moment est arrivé, vous allez enfin pouvoir prononcer ce fameux discours de témoin. Ne pas trop boire avant votre grand moment, histoire de ne pas tituber pendant votre déclaration. Les discours sont souvent filmés donc pour vous éviter un quelconque embarras, modérez-vous jusqu’à votre prise de parole. Pensez à vous présenter, les invités ont bien compris que vous êtes le témoin mais aidez-les à situer votre relation avec les jeunes mariés (si vous ne le faites pas dans votre speech). Il est de coutume de remercier les personnes qui ont pris part aux préparatifs de cette belle journée et de les complimenter d’avoir rendu possible ce mariage.


Retrouvez plus d’articles sur Albe Editions


close

Obtenez -20% sur votre première commande pour toute inscription à notre Newsletter

logo

Recevez les dernières actualités de ALBE EDITIONS !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Partager:
Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des informations exclusives...

Obtenez -20 % sur votre commande pour toute inscription

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils, adresses, news, inspirations pour votre mariage !
Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.